Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQqzFsXP1582bgUOEV_XtjA2otljc2Ayl0orlRcx3W_-15K_j0eQ9aWbh-rDans les années 1950, B. B. King devient un des plus importants acteurs de la musique rhythm and blues, avec des succès tels que You Know I Love You, Woke Up This Morning, Please Love Me, When My Heart Beats like a Hammer, Whole Lotta Loving, You Upset Me Baby, Every Day I Have the Blues, Sneakin' Around, Ten Long Years, Bad Luck, Sweet Little Angel, Sweet sixteen, Three O'Clock Blues et Please Accept My Love. En 1962, il signe avec ABC-Paramount Records.

En novembre 1964, il enregistre son album « live » le plus connu Live At the Regal, au Regal Theater de Chicago (Illinois).

B. B. King trouve le succès hors du monde du blues avec le titre The Thrill Is Gone, en 1969. Il est également reconnu par le monde de la musique rock en assurant la première partie des Rolling Stones, pendant leur tournée américaine de la même année.

De 1951 à 1985, B. B. King est apparu 74 fois dans les classements R&B du Billboard.

B.B. King en 1990

En 1988, il touche une nouvelle génération grâce au titre When Love Comes To Town, avec le groupe U2, sur leur album Rattle and Hum. En 2000, B. B. King enregistre avec Eric Clapton l'album Riding With the King.

Bien plus que de suivre la voie de son idole T-Bone Walker, B. B. King a su créer son propre son grâce à un toucher inimitable, semblant donner une réelle personnalité à sa guitare. Son style a influencé de nombreux bluesmen de la génération suivante, comme Eric Clapton ou Mike Bloomfield.

 


 

 

 

Tag(s) : #BLUES

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :