Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En 1973, il fonde sa propre maison de disques (ROCKET) et signe Kiki Dee et Neil Sedaka. Après le remarquable Don't Shoot Me I'm Only the Piano Player (dont sont extraits "Daniel" et "Crocodile Rock"), Elton John s'impose comme l'un des maîtres incontestés des années 70 avec Goodbye Yellow Brick Road (1973). Ce double album enchaîne les titres à succès : "Candle In The Wind" (dédiée à Marilyn Monroe), "Bennie And the Jets", "Saturday Night's Alright (For Fighting)", ou encore le titre éponyme. L'album est considéré encore aujourd'hui comme la plus grande réussite artistique d'Elton John.

Video de Elton à la BBc en 1974

Ajoutée par le 22 déc. 2009

Tag(s) : #1974

Partager cet article

Repost 0