Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • Ajoutée par le  6 juin 2009
  • De 1972 à 1975, il obtient 7 albums n°1 des charts US à la suite: Honky Château, Don't shoot Me I'm Only The Piano Player, Goodbye Yellow Brick Road, Caribou, Greatest Hits I, Captain Fantastic And The Brown Dirt Cowboy, Rock Of The Westies. Il représente en 1975 2% des ventes de l'industrie mondiale du disque.http://s4.hubimg.com/u/2154999_f496.jpg
  • Tumbleweed Connection puis Madman Across the Water confirment la nouvelle popularité du chanteur. Installé sur la rampe du succès, c'est en 1972 avec l'album Honky Chateau qu'il impose un nouveau style musical en s'appuyant sur une formation solide de musiciens non destinée aux enregistrements studio (Davey Johnstone, Dee Murray (en), Nigel Olsson). Elton est capable d'écrire et d'enregistrer très vite des albums entre deux tournées (son contrat avec DJM lui imposant la sortie de deux albums par an), tournées qui l'emmènent aux États-Unis, en Australie, en Nouvelle-Zélande et au Japon. En 1973, il fonde sa propre maison de disques (ROCKET) et signe Kiki Dee et Neil Sedaka.
  • http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQLYJFfIkSReKJl4bpxAHx5Q17WNHLAJDI8WnrtFlRVYPnzEX8jAprès le remarquable Don't Shoot Me I'm Only the Piano Player (dont sont extraits Daniel et Crocodile Rock), Elton John s'impose comme l'un des maîtres incontestés des années 70 avec Goodbye Yellow Brick Road (1973). Ce double album enchaîne les titres à succès : Candle In The Wind (dédiée à Marylin Monroe), Bennie And the Jets, Saturday Night's Alright (For Fighting), ou encore le titre éponyme. L'album est considéré encore aujourd'hui comme la plus grande réussite artistique d'Elton John.
Tag(s) : #1972

Partager cet article

Repost 0