Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

GENE VINCENT UN ROCKEUR OUBLIE

Le 9 octobre 1955, Gene Vincent passe une audition lors de l'émission du DJ local Teddy Bear Crutchdield. La carrière de chanteur de Gene Vincent commence au mois1956, lorsqu'il enregistre, avec son groupe, les Blue Caps, le légendaire Be-Bop-A-Lula, rockabilly syncopé qui devient un tube repris par de nombreux artistes. Gene Vincent interprète cette chanson dans le film The Girl can't help it (sorti en France sous le titre La Blonde et Moi) réalisé en 1956.

Gene Vincent sort ensuite bien d'autres singles. Citons entre autres Race with the Devil, Blue Jean Bop ou le remarquable Say Mama. Il impose son style, celui d'un rebelle torturé, à la jambe fracassée par un accident de moto, dans lequel se reconnaissent de nombreux adolescents américains.

Il se lie avec un autre rocker, Eddie Cochran, dont il devient le meilleur ami. Eddie trouve la mort à Chippenham, Wiltshire, lors d'une tournée en Angleterre, le 17 avril 1960, au cours de la nuit, dans un accident de voiture. Présent dans le véhicule au moment de la collision, Gene ne se remet jamais tout à fait de cette perte (il aura la clavicule et des côtes cassées ainsi que des dommages à sa jambe, déjà diminuée). Gene ne sortit d'ailleurs qu'un seul single cette année-là, avant de reprendre le chemin des studios à partir de février 1961

Mais on peut aussi dire si Gene n’avait eu ses problèmes  de sante il aurait pris la place d’Elvis Presley car celui que l’on appela le king repris enormement des chanson de Gene et d’Eddie.
Tombe dans les oubliette du twiste Gene compose peut et Elvis monta en fleche par de nombreux disques Ci dessous un des succes de Gene Vincent "be bop a lula"

Gene Vincent quitte l’Amérique du Nord qui l’a oublie pour venir sur le sol Européen en 1964 il multiplie les concerts en France, Allemagne, Angleterre, Italie

Puis suite à de nombreux abus il succombera d’une emoragie cerebrale én Octobre 1971
 

Tag(s) : #Gene Vincent