Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://img.over-blog.com/300x206/1/41/08/76/Bernie-4/JoeCocker_sm.jpgBien que Joe Cocker n'eût guère envie de se retrouver à nouveau sur la route, une tournée américaine avait déjà été programmée. Il dut donc former un groupe rapidement de façon à honorer ses contrats. Ce fut un groupe conséquent de plus de trente musiciens, comprenant le pianiste et chef Leon Russel, trois batteurs et comme choristes Rita Coolidge et Claudia Lennear. Denny Cordell baptisa le nouveau groupe "Mad Dogs and Englishmen" ("chiens fous et Anglais"), d'après la chanson éponyme de Noël Coward. Sa musique, à l'époque, tendait vers un style de rock plus bluesy , souvent comparé à celui des Rolling Stones. Au cours de la tournée "Mad dogs and Englishmen" qui s'ensuivit (que le batteur Jim Keltner décrivit après coup comme "une immense fête sans limites"), Joehttp://ecx.images-amazon.com/images/I/41VW8FFY3WL._SL160_AA115_.jpg Cocker parcourut quarante-huit villes, enregistra un album en public et fut gratifié de critiques très positives quant à ses prestations par les magazines "Time" et "Life". Il reste que la programmation de la tournée était éreintante ; Joe Cocker et Russel avaient des relations conflictuelles et Cocker se mit à déprimer et se mit à boire de façon excessive vers la fin de la tournée en mai 1970. Dans l'intervalle il jouit de plusieurs citations dans les classements américains avec "Cry me a river" et "Feeling alright" de Dave Mason. Sa reprise du succès des "Box Tops" : "The letter", qu'on retrouve sur l'album en public ainsi que le film "Mad Dogs and Englishmen", devint son premier succès au "Top ten" américain. Après un séjour de plusieurs mois à Los Angeles, Cocker s'en retourna chez lui à Sheffield où sa famille était très inquiète de sa santé physique et mentale. Au cours de l'été 1971 "High time we went", sorti en 45 tours chez A&M Records, parut aux USA, le morceau devint un succès atteignant la vingt-deuxième place au "US Billboard Hot 100 chart". Le morceau ne figura pourtant sur l'album Joe Cocker qu'en novembre 1972.

 

Tag(s) : #1971

Partager cet article

Repost 0