Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://www.retrojeunesse60.com/polnareff3.jpe 

Comment ne pas parler de Michel Polnareff  quand on raconte l'année 1966

Michel Polnareff a passé toute son enfance dans la musique. Son père a écrit pour de grand de la chanson Française. C'est d'ailleurs à Leib Polnareff que l'on doit l'adaptation Française de la chanson russe « Le Galérien ». Polnareff commence le piano à 4 ans et reçoit à 11 ans et demi le premier prix de solfège au conservatoire de Paris. A 20 ans, il quitte le cocon familial qu'il juge étouffant. Il s’installe sur les coins branchés de Paris, avec une guitare achetée avec ses économies chez Beuscher. Ses premières notes seront celles de.: "La poupée qui fait non" 

Il devient Beatnik, pacifiste et fait la manche en reprenant les standards rock de l’époque. En 1965 il remporte un concours de rock, , à la Locomotive, club alors branché.

Le premier prix est un contrat avec Barclay. Polnareff refuse.

Gérard Woog, son ami d’enfance, insiste pour le présenter au Patron d’Europe1 et futur manager. Michel accepte de signer sur le label AZ à condition d’enregistrer à Londres avec Jimmy page à la guitare etJohn paul Jones à la basse.

À son grand étonnement, la maison de disque accepte. "La poupée qui fait non"  sort le 26 mai 1966, et connaît un véritable triomphe et sera reprise par beaucoup d’artistes

 


Tag(s) : #1966

Partager cet article

Repost 0