Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RITCHIE VALENS L'HOMME DE LA BAMBA
RITCHIE VALENS L'HOMME DE LA BAMBA

Bien avant Julio Iglesias et les Gipsy Kings, Ritchie Valens (1941-1959) fut le premier Latino à placer un hit dans le top 50 des ventes de disques aux États-Unis, avec La Bamba

Il fabrique lui-même sa première guitare, puis, encore lycéen, signe un contrat avec le label Del-Fi, à Los Angeles en 1958.

Il part en tournée avec Eddie Cochran.

Avec des titres comme Come On Let's Go en octobre 1958 puis 2 mois plus tard de Donna (qu'il écrivit pour sa petite amie), il est propulsé au sommet des charts américains. "Donna" a été repris par des artistes aussi divers que Cliff Richard, MxPx, The Youngbloods, Clem Snide, Cappadonna, et les Misfits.

En janvier 1959, il sort La Bamba, un titre largement inspiré d'un huapango (chanson de mariage mexicaine) mais qui ne sera un succès qu'après sa mort. C'est le premier tube dans lequel la contrebasse est remplacée par une basse électrique.

Le 3 février 1959, Richie Valens trouve la mort en même temps que Buddy Holly et Big Bopper, dans un accident d'avion à Clear Lake dans l'Iowa lors d'une tournée à travers les États-Unis. Il avait 17 ans. On parle alors de The Day the Music Died. Don McLean en a fait, en 1971, une chanson émouvante intitulée "American pie".

Tag(s) : #Année 54-64

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :