Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Frank Alamo 1966Frank Alamo 1966

Frank Alamo,

 Idole des jeunes de 1963 à 1966 

Il n'avait pas choisi un pseudonyme pour « faire américain » mais pour que son papa ignore qu'il chantait. Raté: il se retrouve au sommet du hit-parade !

Né Jean-François Grandin, « Frank Alamo » est le fils du Pdg des téléviseurs du même nom (Grandin, pas Alamo !). Il aurait pu reprendre l'entreprise familiale, mais ça ne lui déplaisait pas de gratter sa guitare! Il enregistra même un disque, en grand secret de ses parents, avec ce pseudonyme emprunté à Fort Alamo, le célèbre western avec John Wayne.

Alamoooo : c'était son cri de guerre, lorsqu'il descendait à ski les pistes du Val d’Isère 

« A Travers Les Carreaux » (1967)

Adaptation de " No Milk Today ", le plus gros succès populaire mondial de Herman’s Hermits qui, pourtant, accumulait les hits dans son propre pays et aux USA. Sortie en octobre 1966, la chanson passait encore fréquemment à la radio six mois plus tard. On frisait l’overdose... l'overdose de lait ! Il est en revanche fort amusant de voir comment la chanson fut traitée en français... “ No Milk Today ” raconte l’histoire d’un couple qui s’est séparé, et, du coup, le laitier n’a plus besoin de passer le matin, puisque le narrateur-chanteur n’a plus goût à prendre son petit déjeuner tout seul. Frank Alamo adapta la chanson : “A Travers Les Carreaux”. Or, le chanteur était alors sous les drapeaux, et la pochette du disque évoquait plutôt le sentiment de regarder le monde à travers... des barreaux !

Tag(s) : #Hommage

Partager cet article

Repost 0