Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://img.youtube.com/vi/ivYZ7hDor6U/0.jpgEn 1976, sort l'album Virgin Killer, produit encore une fois par Dieter Dierks. Cet album s'est particulièrement fait remarquer du public par sa couverture montrant une petite fille nue, seul un éclat de verre cachant son sexe. Les membres du groupe ont été choqués par cette photo mais ils furent obligés de l'accepter car imposée par la production Virgin Killer connut un bon succès, notamment au Japon où il fut certifié disque d'or. Comme In Trance dont il est la continuité dans le style, cet album contient bon nombre de classiques du groupe comme le slow In Your Park, mais aussi Polar Nights et Hell Cat, chantés http://2.bp.blogspot.com/_JSmhjyvy0-Y/S2lVlKQRqgI/AAAAAAAAANI/PyEFjbETQ9I/s320/Michael_Schenker2.jpgpar Uli Jon Roth.

Vers la fin de la tournée de Virgin Killer (qui dure toute l'année 1976 et au cours de laquelle Scorpions assure notamment les premières parties des dates européennes de Kiss), plus précisément lorsque le groupe joue au fameux Marquee Club de Londres le 21 novembre, il devient clair qu'Uli Jon Roth a la volonté de se séparer prochainement de Scorpions : il est plus inspiré par Jimi Hendrix et la volonté de suivre ses propres projets musicaux que par la scène hard rock contemporaine. Néanmoins ce n'est qu'un an et demi plus tard qu'il quittera le groupe, en 1978. Entre temps, Scorpions engage un nouveau batteur nommé Herman Rarebell qui vient remplacer Rudy Lenners. Contrairement à ce qu'a fait croire à l'époque la maison de disques de Scorpions, ce dernier n'a pas quitté le groupe à cause d'un souffle au cœur (cette version volontairement erronée des faits est citée fréquemment dans les biographies du groupe) mais par simple choix de carrière comme l'a révélé l'intéressé lui-même récemment

Ajoutée par le 11 juil. 2010


 
Tag(s) : #1977-78

Partager cet article

Repost 0