Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/c/c8/Tina.Orlando2008.JPG/250px-Tina.Orlando2008.JPGAu milieu des années 1970, la vie privée de Tina Turner commence à se détériorer. L'addiction de Ike à la cocaïne et son comportement irascible leur fait perdre tout crédit et plusieurs concerts sont annulés . Les ventes d'albums décroissent, leur dernier succès est Nutbush City Limits, une chanson écrite par Tina dépeignant le village de sa jeunesse. Elle se classe no 22 aux États-Unis et no 4 en Angleterre en 1973.

Ayant ouvert un studio d'enregistrement - Bolic Sound - grâce à l'argent de Proud Mary, Ike produit le premier album solo de Tina Turner Tina Turns the Country On en 1974. Mais il ne réussit pas à capter l'attention des médias, tout comme Acid Queen (1975), sorti au moment des débuts très populaires de Tina dans le film Tommy l'opéra-rock des Who.

Après un dernier conflit juste avant un show à Dallas, le 4 juillet 1976, Tina Turner quitte Ike avec 36 cents et une carte de station-service. Elle passe six mois à se cacher d'Ike, logeant chez différents amis et vivant grâce aux aides des « food stamps ».

Tina évoque sa foi dans le bouddhisme comme la force dont elle avait besoin pour quitter son mari. En quittant Ike au milieu d'une tournée, elle devient légalement responsable, envers les promoteurs, de son interruption et de tous les autres contrats déjà signés. Ayant besoin de beaucoup d'argent pour les rembourser, elle se lance dans une carrière en solo, en commençant par des apparitions dans des shows télé tels que The Hollywood Squares, Donny and Mari, The Sonny and Cher Show et le Brady Bunch Hour.

Tag(s) : #BLUES

Partager cet article

Repost 0